Cocotaki !

Vous devenez parfois chèvre avec vos enfants ? Pourquoi pas faire le coq, le lion ou l’âne avec eux ?

Les bienfaits du jeu sont multiples : celui-ci permet aux enfants de découvrir et d’appréhender leur environnement, leurs relations aux autres, de se préparer à de nombreux apprentissages… mais c’est aussi, pour toute la famille, le moyen de relâcher les tensions, tisser ou resserrer des liens. En remplissant son « réservoir affectif », chacun est ainsi bien plus disposé à accepter les contraintes du quotidien et coopérer, pour une ambiance plus détendue et apaisée.

Malheureusement, côté parents, nous sommes nombreux à avoir du mal à trouver du temps, de l’énergie et des idées pour jouer régulièrement.

Cocotaki est rapide à installer, facile à expliquer et à comprendre, peu encombrant (on peut donc l’emporter facilement) et met très vite l’ambiance. C’est un jeu de défausse qui rappelle le Uno : le but est de se débarrasser le premier de ses huit cartes en posant une carte de la même couleur ou du même animal que la carte précédente… tout en imitant le cri de l’animal qu’on pose. Sauf si celui-ci est rouge, il faut alors se taire… Sauf si c’est un coq rouge, et il faut alors crier « cocotaki ! » Il faut donc rester aussi vigilant que réactif, et les enfants jubilent de voir les grands imiter toute la ménagerie et s’emmêler les pinceaux. Ça va bêler dans les chaumières !

gigamic_amecc_cocotaki_box-game

Auteur : raphoulette

Consultante parentale... une sorte de Mary Poppins ! Mon métier : accompagner les parents et tous ceux qui côtoient des enfants vers plus de bienveillance et de créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *