Laisser faire la nature

La vie trouve toujours son chemin. Vous allez peut-être me trouver fleur bleue, mais je suis toujours émue quand j’en suis témoin.

Cet hiver, avec son argent de poche, mon fils aîné s’est acheté une plante chez le géant du meuble suédois. Elle n’a tenu que quelques semaines. Je l’ai déterrée et, en bonne maman débordée, j’ai posé le pot sur le rebord de la fenêtre et l’y ai oublié.

Voilà. Après des mois de pluie, vent, soleil, gel (l’étiquette du pot disait « min. 12° » !), quelle n’a pas été ma surprise en découvrant, ce matin, que des pousses étaient sorties de terre…Pousses une petite feuille, que je n’avais pas eu le cœur de jeter à cause de son vert si tendre, et que j’avais simplement laissée posée à même la terre, a même fait des racines !

Cela m’a aussi fait sourire parce que la veille, je discutais avec une autre accompagnante parentale des sujets sur lesquels on n’arrive pas à lâcher prise, en tant que parent… de la difficulté de faire confiance à la nature, à nos enfants, d’arrêter d’essayer de tout contrôler, de les contrôler. Et pourtant, j’en ai déjà lâché, des choses ! J’ai pu constater que non seulement ma relation à mes enfants ne s’en portait que mieux, mais aussi qu’il ne leur était rien arrivé de bien fâcheux, que cela leur permettait de faire leurs propres expériences, expériences que nous partageons, ce qui nous rapproche encore un peu plus. Ils poussent, tout simplement !

J’ai plus que jamais envie d’adopter la posture du parent jardinier : soutenir mes enfants, les nourrir de tout l’amour dont ils ont besoin, faire de mon mieux pour ne pas les blesser ni les entraver, et être celle que je voudrais que l’on soit avec moi… leur faire confiance, et les laisser devenir qui ils sont, parce qu’on n’obtiendra jamais une rose avec un oignon de tulipe. Et parce que rose ou tulipe, ils sont de toute façon merveilleux.

Auteur : raphoulette

Consultante parentale... une sorte de Mary Poppins ! Mon métier : accompagner les parents et tous ceux qui côtoient des enfants vers plus de bienveillance et de créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *